Questions/réponses... :

 

Rechercher dans nos différentes pages, une réponse ou une question,
par date
ou par mot clé...

page précédente

18/03/2006

Lza : Que de lieux communs dans vos réflexions.

Ah ? Comprendre l'imaginaire et permettre à l'intelligence artificielle de développer cette faculté, c'est un lieu commun ??? Les autres analyses : anorexie, boulimie, T.O.C. sont aussi des lieux communs ? Dites, avez-vous vraiment lu le livre ou l'avez-vous parcouru rapidement d'un air dédaigneux ? (voir pas lu du tout ?)

La vulgarisation fait parfois du tort à la science et c'est le cas de vos réflexions.

La vulgarisation n'est pas un problème pour la science en elle-même. Par contre, c'est un problème pour les " savants " qui veulent égoïstement garder pour eux leur savoir, leur pouvoir sur autrui.

Vous feriez bien de lire ces auteurs que vous caricaturez et je vous conseille "l'éloge de la fuite" de Henri Laborit (vous pourrez ainsi prétendre après Freud, Darwin, Bergson... avoir aussi transcendé cet ethno-sociologue reconnu) !

Je ne caricature aucune personne. Pour Freud, j'ai écrit noir sur blanc l'argumentaire qui décrit comment ce dernier a rendu compliqué l'analyse de nos comportements (voir le passage sur " le transfert ") ; Darwin, je n'ai absolument rien contre ce qu'il a écrit donc je ne vois pas de quoi vous parlez, quand à Bergson, il a, comme d'autres avant ma génération, défriché le chemin. Mais il s'est une fois de plus embringué dans un descriptif du type " usine à Gaz " et il a commis des erreurs, et j'ai à ce sujet argumenté noir sur blanc dans une des pages de ce site internet (pas dans le livre). Quoi qu'il en soit, merci de me conseiller des lectures !!!! (mais franchement, commencez par lire le livre en question avant de le juger, sinon, vous allez être tout simplement ridicule :o))) Merci quand même pour votre participation.

anciennes questions